Si vous avez une vieille voiture qui a fait beaucoup de kilomètres, il y a de fortes chances que vos phares soient un peu flous ou même jaunis. Il est temps de faire quelque chose, et pas seulement pour l’apparence. Cette brume limite la quantité de lumière qui s’échappe, ce qui rend votre conduite de nuit assez difficile.

Dans le cadre d’une conduite nocturne, vos phares vous permettent, normalement, d’avoir une conduite sécurisée et vous procure une visibilité maximale. Au cas où vos phares présentent une faible luminosité, il convient de les entretenir rapidement pour éviter tout risque d’accident. Un renovateur phare constitue une solution efficace et économique sur le long terme.

Renovateur phare : qu’est-ce que c’est ?

La restauration des phares est l’acte de remettre à neuf des lentilles de phares vieillis qui sont devenus décolorés ou ternes en raison de l’oxydation due principalement à la lumière UV et à d’autres facteurs environnementaux tels que l’impact des débris routiers (pierres, sable, etc.), la pluie et l’exposition aux produits chimiques caustiques.

Au fil du temps, la couche dure protectrice se décompose avec la dégradation par les UV et l’usure due à l’abrasion. Si elles ne sont pas traitées, les phares finiront par présenter de petites fissures superficielles, ce qu’on appelle des fendillements. L’efficacité du projecteur en termes de puissance lumineuse mesurée en lux peut être considérablement réduite.

Cette condition, qui se traduit par des lentilles floues et décolorées, est connue pour causer une réduction de la visibilité nocturne pour les conducteurs à mesure que la condition s’aggrave. Il est possible de remettre les phares nuageux et brumeux à l’état neuf, ce qui représente généralement une solution de restauration beaucoup plus économique que le remplacement de l’objectif.

En outre, le renovateur phare prolonge la durée de vie utile de l’ensemble des phares, peut être répétée si nécessaire et est nettement plus « verte » que le recyclage et le remplacement des phares.

Renovateur phare : des services professionnels

Il existe un certain nombre de services professionnels de restauration des phares qui coûtent environ entre 90 et 220 euros pour restaurer les deux phares d’un véhicule. Le remplacement de la lentille peut être beaucoup plus coûteux. Il existe de nombreux kits renovateur phare que l’on peut faire par soi-même sur le marché.

Certains ateliers professionnels de restauration de phares appliquent une couche transparente d’uréthane ou d’acrylique pour aider à protéger la lentille de plastique de l’exposition aux rayons UV après la restauration de la lentille de phare.

Il existe de nombreux kits de restauration des phares « à faire soi-même » sur le marché. Parmi les grandes marques qui produisent ces « kits », citons Klear, 3M, Turtle Wax, Sylvania, Headlight Wizard, Meguiar’s, Mothers et Rain-X.

La plupart de ces kits nécessitent plusieurs étapes de ponçage humide pour enlever l’oxydation de la lentille du phare, généralement avec un niveau de grain descendant (de grossier à fin). Certains kits incluent un scellant UV qui est censé protéger la lentille du phare plus longtemps.

Les trousses contenant le scellant UV comprennent certains des produits 3M, Sylvania et Headlight Wizard. Il est à noter que le scellant de bricolage nécessite habituellement une application périodique régulière et n’est pas équivalent à la couche dure d’origine appliquée par l’équipementier d’origine lors de la fabrication. Une autre option courante pour retarder le processus de vieillissement des lentilles de phares est l’utilisation de couvercles de phares à enclenchement et à pression, ou de laminés avec adhésifs qui peuvent être appliqués sur les lentilles des phares, comme le film protecteur pour peinture vendu par 3M.

Renovateur phare : est-ce facile à faire ?

N’importe qui peut le faire, en moins d’une heure. Tout ce qu’il vous faut, c’est du ruban-cache pour les voitures, afin de ne pas rayer la peinture du capot, du pare-chocs ou de l’aile lorsque vous poncez les revêtements en plastique.

Tout d’abord, vous nettoyez les couvercles en plastique avec le liquide de nettoyage et le papier fournis. Ensuite, vous frottez la couverture avec du papier de verre 600, si la surface est très piquée, puis avec du papier de verre 1 500 et enfin avec du papier de verre 2 000.

Ensuite, vous nettoyez vos phares et réalisez un traitement à base d’eau, et enfin, vous appliquez un liquide de restauration brillant, qui aide à protéger le plastique de la lumière solaire.